Star Alliance lance un nouveau concept de check-in à Tokyo-Narita

by on 12 juillet 2016

New-Check-In-Concept-Narita-web-696x464
Comptoirs d'enregistrement de Star Alliance à Tokyo-Narita
Comptoirs d’enregistrement de Star Alliance à Tokyo-Narita

Star Alliance présente un nouveau concept d’enregistrement au sein de l’aile sud du terminal 1 de Tokyo – Narita. Afin de faire gagner du temps aux passagers des 17 compagnies de l’alliance présentes sur le hub japonais – All Nippon Airways et Lufthansa notamment –, ce nouveau concept lancé par l’alliance se décline en deux parties. Tout d’abord des guichets d’enregistrement répartis non plus par classe de voyage comme auparavant, mais par compagnie. En parallèle, les voyageurs trouveront à leur disposition 116 bornes d’enregistrement en libre-service et communes à toutes les compagnies. Ces bornes leur permettront d’imprimer très facilement leurs cartes d’embarquement, mais aussi leurs étiquettes bagages avant de se rendre aux comptoirs pour déposer leurs valises.

Cette automatisation du check-in se fonde sur l’expérience offerte au terminal 2 de Londres Heathrow, où l’alliance a réduit de 20% la surface dédiée à l’enregistrement des passagers. Elle fait également suite aux évolutions des concepts d’enregistrement présentées au sein des hubs de Sao Paulo-Guarulhos et Tom Bradley International à Los Angeles. L’alliance continue ainsi de développer des processus standardisés en matière de services aéroportuaires, le tout afin d’offrir une prestation plus harmonieuse aux passagers mais aussi de limiter les coûts de manutention et d’infrastructures.

Comptoirs d'enregistrement de Star Alliance à Tokyo-Narita
Comptoirs d’enregistrement de Star Alliance à Tokyo-Narita

Star Alliance présente un nouveau concept d’enregistrement au sein de l’aile sud du terminal 1 de Tokyo – Narita. Afin de faire gagner du temps aux passagers des 17 compagnies de l’alliance présentes sur le hub japonais – All Nippon Airways et Lufthansa notamment –, ce nouveau concept lancé par l’alliance se décline en deux parties. Tout d’abord des guichets d’enregistrement répartis non plus par classe de voyage comme auparavant, mais par compagnie. En parallèle, les voyageurs trouveront à leur disposition 116 bornes d’enregistrement en libre-service et communes à toutes les compagnies. Ces bornes leur permettront d’imprimer très facilement leurs cartes d’embarquement, mais aussi leurs étiquettes bagages avant de se rendre aux comptoirs pour déposer leurs valises.

Cette automatisation du check-in se fonde sur l’expérience offerte au terminal 2 de Londres Heathrow, où l’alliance a réduit de 20% la surface dédiée à l’enregistrement des passagers. Elle fait également suite aux évolutions des concepts d’enregistrement présentées au sein des hubs de Sao Paulo-Guarulhos et Tom Bradley International à Los Angeles. L’alliance continue ainsi de développer des processus standardisés en matière de services aéroportuaires, le tout afin d’offrir une prestation plus harmonieuse aux passagers mais aussi de limiter les coûts de manutention et d’infrastructures.

« >http://www.promotion-du-tourisme.com/feed/latest.rss