Virtuels

by on 11 octobre 2017

Il y a peu, j’ai volé dans un simulateur de vol à Paris, et j’ai été franchement surpris par le réalisme proposé : c’était tout simplement magique ! Je ne m’y étais encore jamais essayé, et je vous garantis que ça m’a fait l’effet d’une gifle : le virtuel a vraiment avancé à pas de géant, ces dernières années ! Et à l’évidence, il va prendre de plus en plus d’ampleur, dans les années à venir. Avec la VR qui s’implante peu à peu dans notre quotidien, nous allons sans doute passer de plus en plus de temps entouré de simulations. C’est la prochaine révolution qui va changer nos habitudes de vie en profondeur : la virtualisation de notre société. Jusqu’ici, nous interagissions avec les internautes grâce à un clavier ; nos échanges étaient globalement du texte. Mais avec la réalité virtuelle, nous allons entrer de plein pied dans des espaces virtuels. Facebook va devenir un lieu de rencontre pour avatars. Avec les casques que les constructeurs nous proposent aujourd’hui, tout est prêt pour proposer aux gens des espaces virtuels partagés où nous passerons sûrement pas mal de temps. Les gens n’en ont pas conscience, pour l’instant. Certains sont même persuadés que la réalité virtuelle ne marchera jamais. Mais je suis persuadé qu’ils se trompent lourdement. Il y a toujours un grognon pour affirmer que ce sera un fiasco, quand on y réfléchit. Certains affirmaient même que les CD ne remplaceraient jamais les traditionnelles cassettes !! Une simple recherche sur le web suffit pour s’apercevoir que la VR est omniprésente. Elle est utilisée par les sapeurs-pompiers, elle révolutionne les parcs d’attraction, Air France la propose sur certains vols… Des banques de sperme l’utilisent même en lieu et place de magazine olé olé ! Et je pourrais citer bien d’autres exemples ! Clairement, la VR va révolutionner notre quotidien dans les années qui viennent, et nous ferions bien de nous préparer à ce changement ! Sinon, si vous aimez les expériences originales, vous devriez essayer ce simulateur de vol. Je vous mets en lien le site où je l’ai dégoté.