Cap sur de nouveaux services chez Air Austral

by on 13 octobre 2016

Air-Austral-2016-696x464
DR
Air Austral améliore son offre en termes de réseau et de services

Transporteur aérien « officiel » de l’île de la Réunion, Air Austral fait face à une compétition intense sur ses lignes vers la Métropole – son principal marché – avec trois autres transporteurs (Air France, Corsair, XL Airways), auxquels s’ajoutera en juin prochain un cinquième comparse, French Blue. Une compétition qui ne semble cependant pas effrayer Air Austral. « Nous avons l’habitude de la compétition et nous avons les armes pour nous battre, en particulier avec un produit de qualité et une gamme importante de services. Nous sommes avant tout une compagnie haute qualité », explique Jean-Marc Grazzini, Air Austral Senior Vice President Sales & Marketing.

La compagnie est de fait le plus gros transporteur sur l’île avec une part de marché de 48% en moyenne dont plus de 35% sur l’axe Réunion-Paris. Et comme elle est désormais bénéficiaire, sa bonne santé financière retrouvée se traduit par une expansion du réseau, la livraison de nouveaux appareils et de nouveaux services de bord. Sur l’année fiscale 2015/2016, le bénéfice net a atteint 11 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 345 millions d’euros.

La compagnie a commencé à prendre  livraison de ses nouveaux appareils long-courrier (Boeing 787 et Boeing B777-300). Le premier Boeing 787 est d’ailleurs en service sur l’axe Paris-Mayotte. Le second appareil, livré en octobre, va permettre d’augmenter les fréquences sur Maurice et Mayotte – à la fois depuis Paris et La Réunion- mais aussi d’ajouter des fréquences sur l’Asie.

« Le réseau asiatique est celui qui va connaître la plus forte croissance cette hiver puisque nous offrons 40% de capacité en plus par rapport à la même période de l’an passé », prévient Jean-Marc Grazzini. « La principale nouveauté est le dédoublement de la ligne St Denis-Chennai (Madras)-Bangkok. C’était une demande de notre clientèle. Nous offrirons désormais deux vols par semaine sans escale en Boeing 787 avec un service de bord long courrier », précise-t-il. Un accord existe avec Thai Airways International qui permet aux passagers d’Air Austral de bénéficier d’un vaste réseau de correspondance vers le reste de l’Asie du Sud Est ainsi que la Chine et le Japon.

La ligne sur Chennai s’effectuera pour sa part en Boeing 737-800. Air Austral vient d’ailleurs de signer un partenariat avec Air India, qui permettra d’offrir des vols en partage de code vers Bombay, Delhi ou encore Kochi. De son côté, Air India apposera son code sur les lignes d’Air Austral depuis St Denis vers Johannesburg, les Seychelles, Maurice et Madagascar. Sur ses lignes régionales, la compagnie va offrir d’avantage de capacités sur Johannesburg ainsi que vers Madagascar et Maurice avec la mise en service de Boeing 737-800 sur ces deux dernières destinations.

À bord, Air Austral va investir dans ses services en vol. Les passagers en classe affaires bénéficient maintenant des sièges lit totalement inclinables, l’écartement entre les rangées étant désormais de 198 cm au lieu de 152 cm précédemment. « Nous avons aussi retravaillé le confort de notre Premium Economy. Nous proposerons un siège plus confortable avec un écartement de 96 cm et désormais un repose-jambe. Les passagers en classe économique bénéficieront de grands écrans vidéo, d’un chargeur USB, de prises électriques intégrées ainsi que du wifi intégré d’ici la fin de l’année » indique Jean-Marc Grazzini.

Autre innovation confort – destinée aux éventuels couples ou familles -, la possibilité de louer trois sièges côte à côte, pouvant ainsi devenir une couchette. « Nous aurons 3 x 3 sièges couchettes dans les Boeing 777, notamment sur Paris », précise Jean-Marc Grazzini. Des innovations qui entendent bien justifier le nouveau slogan de la compagnie : « Dans l’avion, comme à la maison« .

DR
Air Austral améliore son offre en termes de réseau et de services

Transporteur aérien « officiel » de l’île de la Réunion, Air Austral fait face à une compétition intense sur ses lignes vers la Métropole – son principal marché – avec trois autres transporteurs (Air France, Corsair, XL Airways), auxquels s’ajoutera en juin prochain un cinquième comparse, French Blue. Une compétition qui ne semble cependant pas effrayer Air Austral. « Nous avons l’habitude de la compétition et nous avons les armes pour nous battre, en particulier avec un produit de qualité et une gamme importante de services. Nous sommes avant tout une compagnie haute qualité », explique Jean-Marc Grazzini, Air Austral Senior Vice President Sales & Marketing.

La compagnie est de fait le plus gros transporteur sur l’île avec une part de marché de 48% en moyenne dont plus de 35% sur l’axe Réunion-Paris. Et comme elle est désormais bénéficiaire, sa bonne santé financière retrouvée se traduit par une expansion du réseau, la livraison de nouveaux appareils et de nouveaux services de bord. Sur l’année fiscale 2015/2016, le bénéfice net a atteint 11 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 345 millions d’euros.

La compagnie a commencé à prendre  livraison de ses nouveaux appareils long-courrier (Boeing 787 et Boeing B777-300). Le premier Boeing 787 est d’ailleurs en service sur l’axe Paris-Mayotte. Le second appareil, livré en octobre, va permettre d’augmenter les fréquences sur Maurice et Mayotte – à la fois depuis Paris et La Réunion- mais aussi d’ajouter des fréquences sur l’Asie.

« Le réseau asiatique est celui qui va connaître la plus forte croissance cette hiver puisque nous offrons 40% de capacité en plus par rapport à la même période de l’an passé », prévient Jean-Marc Grazzini. « La principale nouveauté est le dédoublement de la ligne St Denis-Chennai (Madras)-Bangkok. C’était une demande de notre clientèle. Nous offrirons désormais deux vols par semaine sans escale en Boeing 787 avec un service de bord long courrier », précise-t-il. Un accord existe avec Thai Airways International qui permet aux passagers d’Air Austral de bénéficier d’un vaste réseau de correspondance vers le reste de l’Asie du Sud Est ainsi que la Chine et le Japon.

La ligne sur Chennai s’effectuera pour sa part en Boeing 737-800. Air Austral vient d’ailleurs de signer un partenariat avec Air India, qui permettra d’offrir des vols en partage de code vers Bombay, Delhi ou encore Kochi. De son côté, Air India apposera son code sur les lignes d’Air Austral depuis St Denis vers Johannesburg, les Seychelles, Maurice et Madagascar. Sur ses lignes régionales, la compagnie va offrir d’avantage de capacités sur Johannesburg ainsi que vers Madagascar et Maurice avec la mise en service de Boeing 737-800 sur ces deux dernières destinations.

À bord, Air Austral va investir dans ses services en vol. Les passagers en classe affaires bénéficient maintenant des sièges lit totalement inclinables, l’écartement entre les rangées étant désormais de 198 cm au lieu de 152 cm précédemment. « Nous avons aussi retravaillé le confort de notre Premium Economy. Nous proposerons un siège plus confortable avec un écartement de 96 cm et désormais un repose-jambe. Les passagers en classe économique bénéficieront de grands écrans vidéo, d’un chargeur USB, de prises électriques intégrées ainsi que du wifi intégré d’ici la fin de l’année » indique Jean-Marc Grazzini.

Autre innovation confort – destinée aux éventuels couples ou familles -, la possibilité de louer trois sièges côte à côte, pouvant ainsi devenir une couchette. « Nous aurons 3 x 3 sièges couchettes dans les Boeing 777, notamment sur Paris », précise Jean-Marc Grazzini. Des innovations qui entendent bien justifier le nouveau slogan de la compagnie : « Dans l’avion, comme à la maison« .

« >http://www.promotion-du-tourisme.com/feed/latest.rss